Un projet intégré dans son environnement

En cas d’obtention du permis, ce projet prendra place au cœur du parc public dit des Ursulines à Mons. La réussite d’un tel projet repose, en effet, sur la nécessaire proximité des consommateurs par rapport aux puits et à la centrale géothermique. A l’issue des travaux, le site sera de nouveau accessible au public avec un renforcement des modes doux (cyclistes et piétons) et une intégration paysagère de la centrale. L’arbre remarquable situé au cœur du parc sera protégé tout au long du chantier et donc conservé à l’issue des travaux.